affiche-permanence-2012-6.jpg

REFUSONS LES EXPULSIONS

LE DROIT AU LOGEMENT DOIT ÊTRE
AU CENTRE DES POLITIQUES PUBLIQUES
Nous constatons chaque année que, faute de volonté politique, la crise du logement s’aggrave et le nombre de mal-logés et de sans-logis augmente. Les freins et les obstacles à l’application de la loi se multiplient : stigmatisation des ménages prioritaires, offre de logement social insuffisante et inadaptée...
Des personnes reconnues prioritaires du Droit au logement opposable (Dalo), continuent, chaque année, à être expulsées par dizaines, malgré la circulaire

Pour lire l'article, cliquez ci-contre : Indecosa cgt logement 31 mars 2018Indecosa cgt logement 31 mars 2018 (169.7 Ko)

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 16/03/2018